“Une contre-histoire des Internets”

Et si “Une contre-histoire des Internets” était le premier véritable documentaire à restituer fidèlement l’Histoire d’Internet ?

Diffusé par Arte le mardi 14 mai et disponible en replay pendant 7 jours, le documentaire de Jean-Marc Manach et Julien Goetz fait beaucoup parler de lui dans le milieu geek mais aussi dans la presse “grand public”.

L’objectif  de cette longue vidéo associée d’un site contributif : (re)expliquer ce que sont les racines d’Internet et aborder avec pédagogie les différents enjeux de ce formidable creuset de notre culture numérique contemporaine.

“Internet a été créé par des hippies tout en étant financé par des militaires ! Cet improbable choc des cultures a donné naissance à un espace de libertés impossible à censurer ou à contrôler. C’est pourtant ce que cherchent à faire, depuis des années, un certain nombre de responsables politiques, poussant hackers et défenseurs des libertés à entrer dans l’arène politique.”

Et forcément lorsqu’on aborde la présentation des pionners, les premières initiatives d’archivage du web sont incontournables, avec Internet Archive et la bien-nommée Wayback Machine.

Le site du documentaire propose à tous les internautes de commenter, partager, faire découvrir leur souvenirs d’Internet, à travers divers thèmes alimentés de façon collaborative.  A ce propos,  nous remercions chaleureusement Jean-Marc Manach d’avoir partagé sur le site dédié notre Timeline des initiatives d’archivage et d’avoir initié le tag “archive” :)

Au moment où nous rédigons ce billet, nous comptons 3 contributions autour de l’archivage du web, n’hésitez pas à apporter votre pierre à l’édifice et à raconter vos souvenirs de sites ! Suivez la visite guidée sur le site “Les Internets” :  http://lesinternets.arte.tv/.

 

A lire ailleurs :

Le Monde : http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/05/14/une-contre-histoire-de-l-internet_3175015_3246.html

Le Plus Nouvel Obs : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/861359-une-contre-histoire-de-l-internet-sur-arte-le-docu-qui-rehabilite-enfin-les-hackers.html

Le Point : http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/guerric-poncet/documentaire-l-immanquable-contre-histoire-du-net-14-05-2013-1666270_506.php

Ecrans : http://www.ecrans.fr/La-contre-histoire-de-tous-les,16362.html

Graphism.fr : http://graphism.fr/documentaire-une-contrehistoire-des-internets-4-heures-passionnantes

 

Comments [1]

Add comment

Bonjour,

J’ai également trouvé l’initiative “Une contre-histoire des Internets” très intéressantes. Plusieurs vidéos brèves postées sur le site sont géniales et permettent d’approfondir la compréhension du web et de son histoire.

Bien entendu la perspective présentée est “orientée” selon certaines valeurs et selon certaines convictions, ce qui est, quoi qu’il en soit, immanquable.

En particulier, ce qui me frappe, au niveau “combat idéologique” c’est l’insistance sur l’aspect horizontal du web, comme par exemple dans la brève interview de Benjamin Bayart appelée “Minitel 2.0″.

C’est l’idée que le web est, dans son essence profonde, “démocratique”. Bien entendu, pour une part, c’est parfaitement vrai, en particulier au niveau de l’accès de (presque) tous aux canaux de publication et de diffusion, qui étaient auparavant une chasse-gardée.

Pourtant, rien — dans l’ensemble de l’univers — ne peut exister s’il est simplement démocratique. C’est la différenciation et la hiérarchie qui seules permettent la qualité. C’est ce qu’à démontré Google : en introduisant des critères de qualité qui hiérarchise la pertinence de l’information (qualité de liens vers un site, etc.) ils ont révolutionné le web (et peut-être en partie sauvé) lors de la “dotcom crisis”.

Internet, c’est l’intersection entre de l’horizontal et du vertical. Mon intuition est qu’il faut penser cela plus en profondeur, car d’autre part, là où je rejoins Benjamin Bayart, c’est que la hiérarchie monolithique imposée d’en haut en système propriétaire fermé n’est pas une voie de salut pour le web.

Plus en profondeur, cela touche la question de l’économie du web (aspect financier) et de son fonctionnement.

Merci pour votre blog.

Join the discussion